Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 09:57

Pas question de se passer de la médecine, la vraie, celle qui soigne les gros maux quand il le faut. Mais dans certaines situations, pas besoin de s’en remettre à la science, de petites astuces de grand-mère peuvent aider à faire passer des larmes au rire… et à retrouver le sourire !

 

Du gros scotch pour enlever les verrues

 

En 2002, un groupe de docteurs dont les recherches portaient sur les soins des verrues ont comparé l’efficacité du « gros scotch » type chatterton, à celui de l’azote liquide. Après avoir appliqué un carré de ce ruban adhesif sur la verrue pendant deux mois, et en utilisant une pierre ponce une fois par semaine pour exfolier les peaux mortes, 85% des verrues des patients s’étaient volatilisées ! En comparaison, l’azote liquide en avait fait disparaître 60%. « On peut se demander s’il y a un principe actif dans l’adhésif, ou si l’asphyxie provoque la destruction de la verrue » nous explique le docteur Roger Clerc, généraliste. « On peut aussi penser que l’adhésif provoque une irritation qui stimule les cellules de la peau et qu’elles attaquent la verrue ».

 

Du Vicks Vaporub contre les infections de l’ongle

 

Utilisé pour apaiser les affections respiratoires légères, l’usage de cette pommade au parfum d’eucalyptus est détourné dans le cas des mycètes. Cette infection qui se caractérise par un décollement de l’ongle peu ragoutant. Cette mycose serait donc démunie face à la pommade magique. « J’ai entendu de nombreux témoignages à ce sujet, et on n’explique pas vraiment le pourquoi du comment » explique le docteur, « Pour autant, on sait que cela fonctionne. Certains disent que le menthol contenu à forte dose dans le produit tue la mycose, d’autres disent que c’est la consistance de la pommade qui à cet effet. Dans tous les cas, ça fonctionne ! ».

Les flocons d’avoine pour apaiser l’eczema

« On le sait, l’avoine a des propriétés anti-inflammatoires » nous confie le docteur Clerc. Utilisés sous forme de pâte, ou versés dans un bain, les propriétés des flocons d’avoine sont miraculeuses ! « Il faut choisir de l’avoine finement moulue, et faire tremper la zone affectée une bonne quinzaine de minutes dans la mixture. En plus de réduire l’inflammation, on attribue aussi à l’avoine un effet anti-histaminique ». Car en abaissant le niveau de l’histamine (qui déclenche l’inflammation en excitant le système immunitaire), on peut prévenir et réduire les rougeurs et les symptômes.

 

Le yaourt pour soigner la mauvaise haleine

 

La mauvaise haleine peut provenir de différentes sources. Les deux plus courantes sont la bouche et l’estomac. Le yaourt contient de nombreux probiotiques qui peuvent aider à éluder les problèmes liés à l’estomac : « Le yaourt n’est pas en bouche suffisamment longtemps pour agir sur les bactéries responsables d’une possible mauvaise haleine, mais dans l’estomac c’est différent. Il a apparemment un effet neutralisant sur l’acidité gastrique, cela influe donc directement sur les causes éventuelles de la mauvaise haleine ».

 

Mordre un crayon pour faire passer un mal de crâne

 

Serrer les dents est l’un des effets secondaires du stress. Cette tension créée dans la mâchoire peut-être à l’origine de différents problèmes, à commencer par des maux de tête : c’est ce que l’on appelle les céphalées de tension. « En plaçant un crayon entre les dents, vous soulagez cette tension car vous aidez les muscles de la mâchoire à se relâcher ». Mais attention, cela ne concerne pas tous les maux de tête…

Partager cet article

Repost 0
Published by stefane7408 - dans infos
commenter cet article

commentaires

cathdragon 06/03/2012 18:34


extra ! je note tes astuces ! merci ! bises cath

Laurent 06/03/2012 17:21


De bons petits remèdes qui ne coûtent pas trop chers...


Bonne Soirée Stefane


Amitiés Sincères, Laurent