Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 16:41

Incontestablement, Masterchef a décidé de prendre de la hauteur et d'installer la gastronomie au sommet… de l'aiguille du Midi.  Les candidats ont été soumis à des conditions exceptionnelles. Ces conditions ont-elles fait perdre la tête à Xavier, qui a frôlé l'incident avec ses camarades ? Cet épisode a permis de révéler le côté obscur de la personnalité du coiffeur. Alors, à chaque semaine son clash ? C'est également l'épisode où chaque épreuve à son petit surnom.

Première épreuve : cuisiner de l'oseille ?
C'est ainsi que Carole a présenté, avec humour, la première épreuve. Les candidats ont eu la surprise de découvrir un billet de 10 euros dans leur boîte mystère. Ce billet leur a servi à aller faire des courses dans le supermarché le plus proche de l'atelier. Le défi ? Cuisiner un plat pour 3 personnes pour 10 euros maximum. Sabrina et Elisabeth se sont retrouvées dans leur quotidien de mères de familles. L'ambiance était bon enfant. Xavier était détendu, il a même aidé Sabrina à faire sa pâte à raviole. Ce temps perdu ne l'a pas empêché d'être félicité pour son minestrone, tout comme Claire pour son poisson à l'aïoli. Le sud était en force. Marine a été envoyée en épreuve sous pression. Son plat était inachevé et le moins compréhensible : une crêpe fourrée à la purée de pois chiches, on a connu plus light !

 

 

Cette année, je ne sais pas ce qu'il se passe avec les candidats, mais il n'y a pas une semaine sans que l'un d'eux ne fasse une crêpe. Ils bénéficient de cours chez Lenôtre, peut-être est-ce là-bas que leur a été dispensée une recette secrète ? Ceci dit, mieux vaut faire des crêpes plutôt que de se crêper le chignon…

 


 

Deuxième épreuve : le « frigo qui pue ».
Selon Nathalie ! Etant asiatique d'origine, elle n'a pas l'habitude de l'agréable parfum dégagé par nos nombreux fromages. L'épreuve de reconnaissance des fromages est incontournable chez Masterchef. Les candidats sont passés les uns derrière les autres pour reconnaître 12 fromages. Le meilleur score a été obtenu par Claire… Les 2BE3, comme se sont qualifiés eux-mêmes Xavier, Matthias et Karim, sont entrés dans le panthéon de moins en moins sélect des candidats qui ne reconnaissent qu'un seul produit. À l'issue d'une épreuve de confection d'un beurre blanc pour les départager, c'est Karim qui rejoint Marine sous pression. L'épreuve portait sur la réalisation d'une tarte au chocolat. Marine s'est retrouvée chocolat, elle a quitté l'aventure face à un Karim spécialiste des tests sous pression.

 

 

 

Alors là, je dis camembert Cyril ! Je n'avais pas fait mieux l'année dernière. Seulement 5 fromages reconnus. Donc on se  résume : à ce moment de l'émission, toujours pas de crêpage de chignon, on a eu une épreuve au beurre blanc sans œil au beurre noir, l'ambiance était encore au beau fixe…

 

Troisième épreuve : Madame Aïoli et Monsieur Minestrone… qui pète les plombs.
Les surnoms, c'est le choix du jury qui a désigné Claire et Xavier comme chefs d'équipes ( j'aurais appelé les candidats Madame Parfaite et Monsieur Grognon à la fin de l'épreuve). Une équipe féminine contre une équipe masculine. Pour l'épreuve en extérieur, ce fut la gare d'arrivée du téléphérique de l'aiguille du Midi. Altitude 3777 mètres (l'aiguille elle culmine à 3842 mètres). Oxygène raréfié, froid glacial, panorama exceptionnel. Le défi haut savoyard fut de rassasier des guides de haute montagne en présentant les plats dans des gamelles. Les filles, menées par Claire, ont fait une épreuve exceptionnelle. L'entente entre elles était parfaite, leurs plats appétissants et sophistiqués. Ah les filles, la montagne, ça vous gagne !
Côté garçons, ce fut plutôt ambiance « crêpage de chignon ». Xavier, pour une raison X, n'a plus supporté les remarques et les demandes de ses camarades. À vouloir en découdre avec les poings ? Mauvais point !  Alors on aura beau nous repasser des images de Xavier en bon samaritain, Xavier menant des équipes à la victoire, il a créé un incident sans précédent dans Masterchef en s'en prenant à ses camarades. Son seul argument pour ne pas être violent fut d'abandonner ses camarades. Olivier, Matthias et Karim ont fait leur possible pour rattraper l'épreuve. Malgré les conseils des membres du jury, Xavier a refusé de présenter ses plats devant les guides de montagne et d'endosser la responsabilité des recettes. Le verdict fut sans appel : les filles ont remporté haut la main l'épreuve. Les garçons se sont donc gamellés sur leurs gamelles. Xavier, presque content d'y être, a envoyé son équipe sous pression «pour régler ses comptes en cuisine». Il risque de traîner cette casserole pour le restant de l'aventure.

 

 

Installer une cuisine à plus de 3000 mètres d'altitude, c'est une vraie performance technique. Je pense à toute la régie cuisine qui a fourni un effort considérable. Une régie cuisine, c'est le personnel qui s'occupe de l'approvisionnement des produits, de l'installation des cuisines et qui fait tout pour que les candidats puissent cuisiner dans les meilleures conditions. Pour elle, les conditions ne sont pas toujours très agréables. Alors chapeau!

 

 

 

Sur une épreuve de rattrapage  proposée par la chef Flora Mikula, c'est finalement Matthias qui est éliminé. Sa  caille confite a laissé le jury déconfit. Un départ sans doute amer pour une élimination due à un ami…

 

 

Zoom Candidats :

 Xavier est-il prêt à tout pour gagner ? Il a joué individuel sur une épreuve collective, ce n'est pas très sport. Avec un peu trop de flagornerie envers le jury pour se rattraper ensuite. Certains prennent des abonnements au club de sport, Karim, lui, c'est aux tests sous pression. Il ferait mieux d'ouvrir une brasserie, c'est le roi de la pression ! Claire a fait une très belle émission, elle a tout remporté et vient de supplanter Elisabeth au classement général. Globalement, les filles ont vraiment fait honneur à l'émission cette semaine. Les candidats, on les aime aux fourneaux, pas pour leurs clashs. À chaque semaine son clash, est-ce que rentrer dans le top 10 aurait fait tourner la tête à certains ?

 

Zoom Jury :

 Le conseil de la semaine : « il faut connaître les bases de la cuisine pour les casser » (Y. Camdeborde à Matthias). Par contre, l'attitude du jury a été trop compatissante envers Xavier. Sur un tel comportement, il aurait dû être plus sévère avec le candidat, quel qu'ait été son passif dans l'émission.

Partager cet article

Repost 0
Published by stefane7408 - dans infos
commenter cet article

commentaires